Centre Gaston Berger

Nos sociétés se questionnent. L’accélération des technologies, le dérèglement climatique, la sortie des énergies fossiles, les tensions et les fractures sociales, la mondialisation et son contexte géopolitique, mais aussi la capacité humaine à se réinventer appellent à travailler en continu le modèle INSA et à penser de nouvelles compétences pour nos futurs cadres scientifiques.

 

Le Centre Gaston Berger (CGB) de l’INSA Toulouse s’est créé dans une dynamique Groupe INSA en 2018. Chacun des INSA se dote d’un CGB qui, structuré en réseau, forme l’Institut Gaston Berger du Groupe INSA.

 

Le CGB de l’INSA Toulouse porte l’ambition de garantir et de projeter le modèle INSA, dans ses dimensions sociale et réflexive. Il est une structure d’actions et d’expérimentations menées avec le concours du mécénat. Au travers de son Centre Gaston Berger, l’Institut promeut son modèle social et ses valeurs inclusives, expérimente de nouvelles compétences pour ses diplômés* dans une vision prospective.

 

Dans son fonctionnement, le CGB est opérateur de programmes de mécénat mis en place notamment dans le cadre de la Fondation INSA Toulouse ainsi que des financements de l'IDEFI Défi Diversités.

 

Qui est Gaston Berger ?

  • Naissance au Sénégal
  • Enfance marseillaise
  • A obtenu son Bac à 23 ans
  • Combattant lors de la première  guerre mondiale & résistant lors de la deuxième guerre mondiale
  • Philosophe, chef d’entreprise, haut fonctionnaire
  • Enseignant de philosophie à l’Université d’Aix-Marseille
  • Directeur général de l’enseignement supérieur (ministère de l’Éducation nationale) de 1953  à 1960
  • Père de Maurice Béjart, chorégraphe
  • Formalise les bases de la prospective à partir de 1955
  • Meurt dans un accident de voiture en 1960


* L’emploi du genre masculin dans ce site web est utilisé à titre épicène et ceci dans un souci d’alléger la lecture du texte sans discrimination de genre.