L’INSA Toulouse forme les élèves à l’inclusivitéManager les personnes en situation de handicap et favoriser leur inclusion

« Nous serons plus à même de nous mettre à la place des personnes atteintes de handicap et ainsi cela nous permettra de nous adapter et de porter un regard bienveillant et inclusif, pour une meilleure diversité et équité dans nos équipes. », voici le regard porté par un élève suite à sa participation au Programme « Être ingénieur & handimanager.

Parce que l’intégration des personnes en situation de handicap est à la fois une question d'équité et une question de performance de l'entreprise, le Centre Gaston Berger se mobilise pour préparer le public élève-ingénieur à être des acteurs de la diversité.


Initié en 2018, le parcours handimanagement formait une cordée de 10 étudiantes et étudiants par an, chaque deux ans. Grâce au soutien de nouveaux mécènes de la Fondation INSA Toulouse, le CGB a doublé le nombre d’encordés formés.

 

Ce 12 mai, le Centre Gaston Berger a remis le label Handimanager aux élèves-ingénieurs des deux cordées, lors d’une cérémonie réunissant la direction de l’école et les représentants des trois entreprises mécènes, Caisse d’Épargne Midi-Pyrénées, GA Smart Building et SII Sud-Ouest.

 

Le parcours handimanagement est proposé via un SPOC, s'appuyant sur des contenus et des activités pédagogiques accessibles en ligne. Sur le campus de l’INSA Toulouse, l’apprentissage, d’une durée d’une dizaine d’heures, s’est déroulé sur 8 semaines à partir de début février. Suite à un appel à candidature, vingt étudiantes et étudiants avaient été sélectionnés sur leur motivation et leur engagement

 

« L'étape qui m'a le plus marquée était la rencontre, car je me suis rendue compte du combat que la mise en place d'aménagements pouvait être et de la résilience à avoir pour ne pas baisser les bras. J'ai été marquée par la motivation de la personne que j'ai rencontrée à garder le même métier. » indique une étudiante du programme.

 

Réfléchir collectivement, se projeter sur un management porteur de sens, contribuer à l’inclusion des personnes en situation de handicap… Ce parcours handimanager s’inscrit dans la vision de l’INSA Toulouse de développer la responsabilité sociale de l’ingénieur afin qu’il devienne un acteur humaniste dans la société de demain.

 

« Je veux mettre un point d’honneur à l’inclusivité dans mon futur travail, car je crois en notre génération : différente et fière de l’être. » se positionne un élève.

 

 

Contact : cgb @ insa-toulouse.fr